Dingue ! A travail égal, nous sommes toujours moins bien payées que les hommes. A poste égal, nous gagnons en moyenne 18, 9 % que nos collègues masculins. Tel est le résultat de la dernière étude Insee sur les revenus. Et pourtant, une loi nous promet la suppression des inégalités avant 2010...

18,9 % de trop !

Dingue ! A travail égal, nous sommes toujours moins bien payées que les hommes. A poste égal, nous gagnons en moyenne 18, 9 % de moins que nos collègues masculins, selon la dernière enquête INSEE. Et pourtant, une loi nous promet la suppression des inégalités avant 2010...

Toujours moins payées ! 18,9 %. Une salariée à temps complet gagne en moyenne 18,9 % de moins que son collègue masculin. Les statisticiens de l'Insee sont formels. Certes, cette différence s'explique en partie par le fait que nous n'occupons pas les mêmes postes qu'eux, les hommes. Mais ceci étant, force est de constater qu'à catégorie égale, une femme cadre touche 3104 € par mois, un homme 4 020 €. Et une ouvrière payée 1211 € gagnerait 1 441 € nets si elle était un homme... Ne nous plaignons pas : entre 2004 et 2005, l'écart salarial entre hommes et femmes s'est légèrement réduit (de 0.5 points). Nos salaires ont un peu (un tout petit peu) plus augmenté que ceux des hommes.

Publicité
Egalité en 2010 Injuste, c'est sûr. Mais rassurons-nous ! Les lois sur l'égalité salariale entre hommes et femmes (Loi n° 2006-340 du 23 mars 2006) nous promettent la suppression des inégalités avant le 31 décembre 2010. Dans ce cadre, tout employeur est tenu d'assurer, pour un même travail ou un travail équivalent, une égalité de rémunération sous peine de sanctions civiles, pénales ou même d'emprisonnement... Les entreprises également doivent favoriser l'articulation entre la vie professionnelle et les obligations familiales. On y croit ? Bof. Au rythme où nous allons, il faudrait 38 ans pour arriver à l'égalité parfaite de salaire. Pour ma part, en 2045, j'atteindrai l'âge de la retraite. Et vous ?
Publicité

Plus d'infos !

La loi n° 2006-340 du 23 mars 2006 relative à l'égalité salariale entre les femmes et les hommes

A lire dans FemmesPlus !

Bonne journée les filles !Elles étaient féministesLes réseaux de femmes

Publicité