Le goût de l'ancien Président pour les jolies femmes n'est plus un secret pour personne... Mais l'idendité de l'une de ses dulcinées a été révélée hier, et ce n'est pas une inconnue!

La journaliste du Parisien Amel Brahmi nous apprend en effet dans sa biographie non autorisée sur Genevieve de Fontenay que lors de l'éléction de 1987 qui a vu couronner Nathalie Marquay...  Un téléspéctateur un peu spécial aurait littéralement craqué pour la nouvelle Miss France: le premier ministre de l'époque, Jacques Chirac.

N'écoutant que son désir, il aurait alors chargé le ministre de l'intérieur, Charles Pasqua, de lui organiser un rendez-vous avec la Miss.

Publicité
Et celui-ci se serait adressé tout naturellement à la Dame au chapeau, qui lui aurait répondu aussi sec: 'Je ne suis pas une mère maquerelle', avant de refuser catégoriquement l'entrevue entre sa protégée et le futur Président de la République.
Publicité

C'est Bernadette qui va être contente...

 

Les maitresses de Jacques Chirac

Sivlio Berlusconi rattrapé par ses frasques sexuelles

Copyright photo Mousse/ABACA