Voilà que ça les reprend
+a y est. Voilà que ça les reprend. Les Italiens, kings des machos et leurs copines, kings des machettes, étaient plongés depuis quelques temps dans une tranquillité qui s'avère désormais toute relative. C'est vrai, si on évite soigneusement les émissions de la RAI et Cie à la télé avec leurs hallucinantes animatrices aux seins débordants dans des décolletés multicolores et strassifiés, les machos mœurs de la nation nous semblaient apaisés depuis les frasques de la Ciccolina (bouh, ça remonte à quand ça ?).

L'italo machisme
Ornella Muti semble rangée, un poil da-dame même dans ses dernières apparitions au ciné et Laura Antonelli, a disparu depuis son esthético drame. Il y a bien Sophia Loren qui a posé pour le calendrier Pirelli 2007, mais bon, 70 piges, un mari en passe de trépasser, on va dire que ça compte pour du beurre.
Nous, on avait les yeux fixés sur Emma Bonino, maîtresse femme de l'Union européenne, on était contentes : "''Oui, bla-bla, même en Italie, les femmes ont aujourd'hui leur place. Bla-bla. Bonino a la patate et peur de rien. Donatello Versace a repris de main de maître la maison de couture à la mort de son frangin. Bla-bla...''"
Convaincues que l'italo-machisme relevait désormais d'une légende vieille comme Casanova et Marcello, on étaient parties s'occuper des femmes du Darfour avec (pour ?) George C.

La first lady d'Italie, pète les plombs...
Et puis tout d'un coup, paf ! Veronica Berlusconi, first lady d'Italie, pète les plombs. Elle publie une lettre de reproches sur quatre colonnes en Une de la Répubblica, un canard totalement opposé à son Cavalierie de mari.
Ancienne comédienne, 50 ans (mais top hein !), 26 ans de vie commune et 16 ans de mariage avec SB, et elle explose en vol !

 

Des excuses publiques !

Trop dragueur Elle déclare notamment dans sa missive "''qu'il s'est laissé aller à des considérations inacceptables''" lors d'une soirée de gala, elle lui réclame des excuses publiques.

L'animal est volage, il est vrai. Ses courtoiseries niaiseuses sont médiatisées dans toute l'Italie : "''Je partirai bien sur une île déserte avec elle''" à propos d'une animatrice télé, "''Si je n'étais pas marié, je l'épouserai''" à propos d'une députée de Forza Italia et plein d'autres encore à la pelle. Il semblerait qu'il adore aussi se vanter de ses performances sexuelles publiquement. Fascinant ! Quoi qu'il en soit, il a cédé et effectivement publié une lettre d'excuses aux accents romantiques

Publicité
Publicité
Nous aussi on leur écrit ! A l'heure où, chez nous, Catherine Laborde publie "''La douce joie d'être trompée''" (...), je vous suggère, chères FemmesPlus, de lever le sourcil et relever le défi. Non, on ne va pas tranquillement se laisser endormir. Ce n'est pas parce que les cover's et les pages de nos féminins magazines sont bourrés de pages de c... que le machisme a changé de camps. Bien au contraire ! Ce n'est pas parce les miss météo de Canal+ se la jouent érotico humour que l'on a balayé d'un trait toute l'imagerie machiste sur les femmes. Bien au contraire... Je me demande bien si il n'y a pas de la perfidie là-dedans.

Donc, voilà ce que je vous propose. Un stylo, un papier blanc, une nouvelle page Word pour celles qui ont un ordi et hop, nous aussi on leur écrit ! Et FemmesPlus publie... 

Vous aussi, écrivez une lettre publique à votre mari sur les forums FemmesPlus !

Publicité