Une séparation, c'est compliqué : il faut décider qui va garder le chat, qui va garder l'appart', la voiture et les cuillères à café. Et les livres au fait, qui va les garder ? La question ne se pose plus avec celui de Jason Logan. La réponse est : "Si jamais on se quitte, c'est mon livre !"

Séparation de corps et de biens

Une séparation, souvent ça déménage. Bref, bonjour les dégâts ! Il faut décider qui va garder le chat, puis qui va garder l'appart, la voiture et les cuillères à café.

Et les livres de la bibliothèque commune. Qui va emporter le dernier Paolo Coelho et la collection complète des Agatha Christie ? Au moins, avec "Si jamais on se quitte, c'est mon livre !", les choses sont claires.

L'auteur, l'anglais Jason Logan, y fait le tri dans les petites affaires quotidiennes d'un couple qui se sépare. Tempête sous les crânes, rencards revanchards qui foirent et activités extraconjugales il fait le tour de tout ce tout un chacune met en place pour donner un nouveau sens à sa (nouvelle) vie de célibataire.

Publicité
C'est un bréviaire poétique, presque enfantin, mais toujours si pertinent, traité avec des planches mi-écrites mi-dessinées. Ces pages ressemblent aux griffonnages rêveurs d'un homme délaissé ou aux décisions formalisées sous forme de listes, de graphiques, de schémas illustrant toutes les bonnes (et mauvaises) résolutions auxquelles on essaie de se plier...
Publicité

C'est drôle et gentiment égoïste. C'est une illustration géniale de la séparation de corps, et de celle des biens...

 

Cliquez ici pour découvrir les plus belles (et drôles) planches du livre !

Plus d'infos  

Tous les articles sur le thème "divorce" ici !Trop drôle le divorce en BD !Tous les conseils de lecture de la rédaction FemmesPlus ici !L'amour en vidéo sur FemmesPlusVidéos

Publicité