Quand on est petite, on veut devenir grande. Et parfois, quand on est devenue grande, on ne veut plus grandir. Parce que ça donne le vertige de trop grandir, même quand on mesure 1m 60. Seule en scène, Pétronille (avec deux L) passe en revue ce moment très délicat où l'on passe du "Quand je serais grande" au "Quand j'étais petite"...

Alice au pays des adultes

Sur un cube, elle regarde la lune pour nous emmener en voyage. C'est un peu Alice au pays des Adultes. Pétronille (avec deux L pour s'envoler) revit son enfance sous nos yeux, avec les petites madeleines que l'on trempe dans l'absurde des adultes, avec des petites ritournelles que l'on chante pour ne pas avoir peur dans le noir. Entre la peur de l'avenir et les regrets de l'enfance.

Avec Pétronille (deux L parce que ça pétille), le temps va à toute vitesse parce qu'elle croque l'enfance avec gourmandise, les mots avec gloutonnerie, la vérité avec délectation. Elle aurait voulu être un chat, pour avoir neuf vies, des pattes de velours pour pouvoir attraper le fil du téléphone et étrangler sa mère avec pour enfin la faire sourire !

Pétronille n'aime pas le ski, elle se demande à quoi ça sert à part se les geler et boire du vin chaud, n'aime pas la natation synchronisée ni faire des ronds avec la fumée de cigarette mais rêve de faire sa fête au prince charmant....

Pétronille n'a peur de rien, de presque rien. Surtout pas de nous mettre la lampe en plein visage pour nous dire la vérité en face.

Publicité

La malicieuse Pétronille de Saint-Rapt mélange son personnage à sa personnalité dans une écriture sauvage, riche, provocante et surréaliste à souhait...

Pétronille (avec deux L, c'est important) est professeur au Cours Florent, mais aussi une comédienne juste et sautillante, une écrivaine sous Vitamine C. Le tout est un tourbillon de poésie ! On dirait que la vérité sort de la bouche de celle qui n'a pas oublié "Quand elle était enfant".

Publicité
Pétronille (avec 2 L, vous avez compris ?) de Saint-Rapt dans "C'est comment là haut ?"Au Petit Hébertot à Paris jusqu'au 1er Juillet.Boulevard des Batignolles. M° Rome. Près de la place de Clichy dans le 17e.Réservations : 01 43 87 23 23

Le site du théâtre Hébertot