Des rues de Brooklyn et d'Harlem, l'effervescence, les enfants, leurs graffitis surtout, leurs grosses bêtises et acrobaties en tous genres. Helen Levitt, c'est tout est ça en même temps et en photos. Cinquante ans de carrière, et enfin une rétrospective à Paris à la Fondation Henri Cartier-Bresson. Des instants, un moment plein de poésie, la vie, vraiment...

En bas de chez nous...

Photographe de l'intimité... Un peu recroquevillée, une jupe courte en jean remontée sur les genoux, une petite fille fait pipi. Sous une voiture old style. Verte, un détail. Cela pourrait être toi, moi, nous, dans une rue parisienne ou une petite bourgade. On peut tout imaginer. Mais cela se passe en Amérique, à Harlem, un quartier déshérité et coloré de New York...

Prise sur le fait, dans ses quartiers. La photographe américaine, Helen Levitt (née en 1913 à New York), est devenue complice de son instant. Photographe de l'intimité des scènes de rue, Helen Levitt saisit et immortalise en tendresse et douceur. Spectatrice, elle n'impose pas, ne contrôle pas ses sujets, ne "''cherche pas l'effet''", prend la beauté dans sa réalité... Comme l'avait fait avant elle Henri Cartier-Bresson, ce maître de l'instant qui lui inspira ses premières photos (d'où cette belle rétro...); à l'inverse de Robert Doisneau, qui lui, dictait les positions, les gestes et leurs baisers à ses sujets. Du coup, chez eux, c'est un peu chez elle, et lui. Et puis un peu chez nous aussi ...

Publicité
Publicité
Photographe sociale L'exposition retrace ces 50 années de carrière en noir et blanc puis en couleurs, influencée par ces rues, par "HCB", par ses contemporains photojournalistes (Walker Evans et Ben Shahn) et par les surréalistes aussi. Et par l'effervescence, les enfants, leurs graffitis surtout, leurs grosses bêtises et acrobaties en tous genres, ici si drôles et poétiques, sur les trottoirs de Brooklyn, de l'East Side, de Harlem! Elle a aussi photographié des femmes, tellement plus belles en et dans leurs couleurs... Et un peu de Mexique encore... Bien malgré elle, Helen Levitt est désormais reconnue comme une photographe sociale majeure. Aujourd'hui, la dame a 94 ans. Elle vit toujours à New York et n'a jamais pris l'avion.

Helen Levitt, jusqu'au 23 décembre à la Fondation Henri Cartier-Bresson2, impasse Lebouis, Paris 14ème Renseignements : 01 56 80 27 00

Le site de la Fondation Henri Cartier-Bresson