On craque toutes pour Stefano Accorsi ! Et pas seulement Sylvie Testud, héroïne de "Je ne dis pas non", le premier film d'Iliana Lolic, en salles le 15 juillet. Interview avec le bel acteur italien.

Des personnages sincères, sans cliché

Qu'est-ce qui vous a touché dans le scénario d'Iliana Lolic et dans le personnage de Matteo ?

Stefano Accorsi : "Les clichés sont absents du récit d'Iliana, et je réalise qu'au cinéma, on est toujours beaucoup plus surpris par la sincérité, la vérité d'un personnage, plutôt que par des stéréotypes. Ce film raconte l'histoire d'une héroïne à part : une femme jolie et intelligente, mais qui n'a pas les mêmes "filtres" que les autres.Cette différence, parce qu'on la découvre au fur et à mesure que l'histoire avance, m'a tenu jusqu'au bout dans ma lecture du scénario : on ne comprend pas toujours immédiatement où le récit nous mène, et c'est ce qui est passionnant.

Avec Matteo, j'ai aimé que ce personnage d'écrivain "bloqué" ne réalise pas tout de suite que l'histoire qu'il cherche lui tombe dessus en la personne d'Adèle. C'est souvent comme cela que les choses se passent dans la vie : on croit être sur le bon chemin et l'on réalise après coup que ce que l'on cherchait se trouvait juste à côté de nous.

Publicité
Ce personnage d'écrivain m'a fait penser à une interview de Roberto Saviano - l'auteur de ''Gomorra'' - dans laquelle il évoquait le commentaire d'un critique à qui il avait envoyé l'un de ses premiers récits. Celui-ci l'avait félicité pour son style, mais il estimait qu'il écrivait n'importe quoi. Il lui avait donné ce conseil : "Descends dans la rue, regarde autour de toi, et écris quelque chose d'authentique !". C'est exactement la même chose pour Matteo : on le découvre solitaire et perdu, mais il retrouve le goût d'écrire une fois que la vie vient le nourrir."
Publicité