Il semblerait que Noël approche... Cela crève les yeux sur les vitrines des magasins, sur les ondes des radios et dans les conversations. Et comme chaque année, on n'échappera pas à la traditionnelle comédie familiale sur grand écran.

Sauf que cette année, Papa Noël a été plutôt sympa : il nous livre en avance un (très) bon film avec de (vrais) bons acteurs dedans, chouette !
Grosso modo, c'est l'histoire du Perroquet Bleu, un cabaret familial un peu désuet et menacé de fermeture depuis la mort du chef de file Gabriel (Claude Brasseur).

Pour tenter de sauver l'affaire, les membres d'une famille éclatée doivent se serrer les coudes. C'est l'heure des explications, des règlements de compte, des aveux, des alliances insolites, des tiroirs secrets...

A la barre de cette photo de famille, Thierry Klifa savait ce qu'il voulait : ''"Nous voulions faire une comédie glamour et mystérieuse. Dès l'écriture, je savais que je voulais lui donner de l'ampleur, que je voulais tourner en vrai Scope. Si nous avions en tête les comédies américaines des années 50 (...)''

''Nous rêvions aussi d'un film résolument moderne, où les actrices seraient belles, où les acteurs seraient beaux, où il y aurait un vrai travail sur les costumes, sur les décors, sur la lumière, où le quotidien serait stylisé, où l'on n'aurait pas peur des situations excessives, colorées et ambiguës, où l'on pourrait être sentimental, sans pour autant basculer dans la sensiblerie, où les chansons et la musique joueraient un rôle emblématique...''

''Nous voulions faire un film gai, joyeux, avec des airs nostalgiques et des feux d'artifice, avec des actrices qui chantent, où la confusion des sentiments s'exprimerait aussi par la confusion des genres - y compris cinématographiques : comédie, drame, musical..."''

Glamour et amour !

Et le résultat est à la hauteur du projet, le tout servi par un casting de rêve : Emmanuelle Béart en chanteuse ultra-glamour, Catherine Deneuve en chef de famille, mi-marâtre, mi-maîtresse et Gérard Lanvin, toujours aussi alléchant quelle que soit la situation. Il raconte : ''"Imaginez-vous, j'ai connu Claude Brasseur sur Camping où nous sommes devenus amis, en short et en charentaises, et là, je dois danser un slow avec lui habillé en femme, sans que ce soit comique mais qu'au contraire, cette danse dégage une belle émotion d'amour ! Ce n'est pas évident au départ et ça devient très simple à l'arrivée parce que vous êtes en situation... Mais quand vous le lisez ! Surtout qu'au fil des pages, ça s'accumule : il faut être très tendre avec Emmanuelle Béart sous les draps, il faut embrasser Catherine Deneuve sur un balcon, devant un feu d'artifice... Oh la la ! [Rires] Ce n'est pas simple tout ça !"''

Publicité
Ce n'est pas simple mais c'est beau... Et si en plus on vous dit que la bande-son est à rosir de plaisir... Si si ! Un ton résolument cabaret avec entre autre Line Renaud et Emmanuelle Béart herself !

Le héros de la famille Sortie nationale le 20 décembreUn film de Thierry KlifaAvec Gérard Lanvin, Catherine Deneuve, Emmanuelle BéartDurée : 1h 40min. Distribué par UGC

Publicité

Pour voir la bande annonce du filmLe site officiel du film

Le héros de la famille : la bande originale Dans les bacs depuis le 11 décembreDistribué par Sony-RCA19€

Pour écouter Emmanuelle Béart chanter l'un des titres du film