''L'enfer de la Bibliothèque est une cachette du département des imprimés... /...dans laquelle on enferme certains livres fort mauvais...'', explique un ancien directeur de l'établissement. Plus de 350 "brûlots" de l'Enfer sont aujourd'hui révélés à la BNF dans l'exposition "L'Enfer de la Bibliothèque, Eros au secret".

Les délices de l'Enfer

Publicité
L'Enfer existe depuis 1844 lorsqu'un bibliothécaire zélé ajoute la mention "Enfer" à toutes les cotes dont les livres et gravures ne lui semblent pas relevés des bonnes mœurs. Un enfer où l'on se rend comme on va au bordel, une sorte de cabinet secret dédié à l'érotisme. On trouve dans "l'Enfer" des ouvrages obscènes, de mauvaises mœurs, immoraux, scandaleux, grivois... bref, des bouquins de cul, certes mais de cul raconté (et pratiqué) par les plus grands comme les plus inconnus... Maupassant, Verlaine, Baudelaire, Sade, Louÿs, Apollinaire, Bataille, Genet...Sélection d'extraits savoureux et d'images délicieuses pour FemmesPlus. Un enfer !

Publicité