Elle s'appelle Lila. Lila Down. Elle est de ce pays à la fois fascinant et terrifiant, elle est de sang mêlé, mi mexicaine, mi nord-américaine, un peu de l'Oaxaca, un peu du Minnesota, de part et d'autre de la "linea"... Elle chante en anglais, en maya, en mixteco et en espagnol. Un coup d'love FemmesPlus

Patchouli et pachacas

Elle s'appelle Lila. Lila Down. Elle est de ce pays à la fois fascinant et terrifiant, elle est de sang mêlé, mi mexicaine, mi nord-américaine, un peu de l'Oaxaca, un peu du Minnesota, de part et d'autre de la "linea"... Elle chante en anglais, en maya, en mixteco et en espagnol et voudrait parler toutes les langues. Elle se réclame citoyenne du monde et rêve d'un statut d'émigrants libres et heureux... Elle cultive un look savamment inspiré de Frida (Kalho) avec tresses et gros sourcils, mais Lila, elle, ne peint pas. Lila chante. Elle chante d'une voix puissante, forte et émouvante des chansons traditionnelles qu'elle dédie à tous les indigènes du monde, ceux qui passent les frontières pour aller au bout de leurs rêves... Quand Lila chante, on pense forcément à Yma (Sumac) et cette voix rauque, pleine d'âpreté et de volutes sensuelles, venue des profondeurs de la terre et des émotions des êtres...

Publicité
Coup de love FemmesPlus pour son dernier album "La cantina" bourré de chansons "rancheras" et de belles cumbias. Celles qui se chantent al campo, ou bien le soir devant un feu, ou encore qui se fredonne toute la journée pendant que les femmes préparent le repas... A propos, une "cantina", c'est un peu un troquet où l'on parle de tout, des femmes, de la politique, des enfants et puis des hommes et aussi de la vie, pas si facile... ''"Traigo penas en el alma..."''
Publicité

La chanson "Benediction and Dream" de la BO du film "Frida" de Selma Hayek est interprétée par Caetano Veloso et Lila Donws...

Lila Downs - La Cantina "Entre Copa Y Copa..." - Narada Productions - EMI Music / 2006

Ecouter un extraitLe site de Lila Downs