Qu'on les appelle "doulas" ou "accompagnantes à la naissance", ce sont des mères qui ont eu et allaité un ou plusieurs enfants et qui ont la vocation d'accompagner, de soutenir la future mère et son entourage pendant la grossesse, l'accouchement et la période postnatale.
Mais d'où vient ce métier, pourquoi connaît-il un certain essor en France, comment trouver un accompagnante ou comment devenir une doula ? Explication...

L'origine du métier

Le métier est apparu aux Etats-Unis. Dans les années 80, et dans un univers de naissance surmédicalisée, relativement froid et très peu à l'écoute de la patiente, des femmes sont apparues aux côtés des futures mères pour assurer un contact à visage humain. C'est un gynécologue américain d'origine grec qui les aurait comparées aux "doulas" de l'antiquité. Ce mot - du grec ancien - désignait l'esclave qui était dédiée à la maîtresse de maison tout au long de sa grossesse et de l'accouchement. Aux Etats-Unis, ce mot est désormais entré dans le dictionnaire et la profession est reconnue par l'OMS. En France, ce métier est enregistré en préfecture depuis 2003, et est en demande de reconnaissance auprès du Ministère de la Santé depuis. Il connaît un succès spontanée avec l'apparition de deux courants : les doulas et les accompagnantes à la naissance.

Publicité
Publicité