Les "sans sommeil" devront se passer de la voix délicieusement rauque de Macha Béranger.
La direction de France Inter a décidé de supprimer son émission "Allo Macha". Les raisons invoquées par la direction : "il faut changer certaines formules"...

"Je suis choquée comme une femme trompée" commente l'animatrice, le temps aura eu raison du couple Macha - Fance Inter.
Depuis 1977, la station et Macha vivaient une union heureuse et paisible, son émission programmée de minuit à 1h00 du matin était pourtant suivie par plus de 100 000 auditeurs.
"Rien à lui reprocher" donc, si ce n'est "Vingt neuf ans de bons et loyaux services" selon la radio. Macha a été gentiment remerciée, le divorce sera prononcé à la fin du mois. Fin de l'histoire.

Oui mais voilà, comme toujours, ce sont les enfants qui trinquent. Macha laisse derrière elle un public privé d'une écoute précieuse. A une heure où beaucoup sont endormis, elle apportait chaleur et réconfort dans le cœur des auditeurs de 7 à 77 ans.

"Allo...Macha?"

Dans son émission "Allo Macha", elle invitait de nombreux auditeurs à la confession, chacun était libre d'appeler l'antenne pour se raconter, anonymement ou pas. Macha n'était ni thérapeute, ni une "pro" de la radio, elle était elle-même, avec ses coups de cœur et ses coups de gueule. Une psychanalyste des ondes atypique donc, mais surtout une des pionnière du genre. Donner la parole aux papillons de nuit et rester vraie autant que possible, voila en résumé son travail.

Publicité
Publicité
Les noctambules et autres insomniaques ne pourront plus entendre la voix grave, si familière et quasi institutionnelle de cette grande dame de la radio. Mais quand un homme se lasse, c'est bien connu, il change... de programmation.

Le site "sos Macha"Le blog de Macha

Publicité