VOYAGE - Avoir une île rien que pour soi, telle est l'alléchante proposition de l'office de tourisme de la baie de Morlaix.

C'est quoi ? Cette demeure de gardien de phare et ses annexes peuvent accueillir pour la nuit jusqu'à 10 personnes. Huit logeront dans la maison, deux dans l'atelier du cantonnier qui fait aussi office de salle à manger, tandis que la remise du pêcheur abrite les sanitaires (à eau froide) et que l'ancienne soue à cochon abrite les toilettes (normal !). Ne disposant pas de chauffage mais simplement de panneaux photovoltaïques pour l'alimentation en électricité, le lieu n'est pas loué pendant l'hiver (du 4 novembre au 31 mars).

C'est où ? Sur l'île Louët, un îlot rocheux à l'entrée de la baie de Morlaix (Finistère), à 350 mètres des côtes. Construit en 1857 pour sécuriser l'accès des navires au port de Morlaix, le phare fut habité par plusieurs gardiens et leur famille avant son automatisation dans les années 60. Remise en état par la commune de Carantec, propriétaire du lieu, la maison du phare s'est vue équipée que récemment d'eau courante et d'électricité.

Publicité

Le petit plus ? La maison dispose d'une grande terrasse avec du mobilier extérieur, d'un espace barbecue et toutes les chambres ont vue sur mer.

Publicité
Le petit moins ? Pour vous rendre sur l'île, il vous faudra disposer de votre propre embarcation, capable de naviguer au-delà des 300 mètres (le bateau gonflable de plage ne passera pas !). Sinon, l'école de voile Carantec Nautisme se propose d'assurer le transfert en bateau, pour un montant de 110 € l'aller-retour.

A quel prix ? Comptez 333 € la...

Lire la suite sur Grazia