PARFUM - Ce nouveau collectif inspiré du pop-art fait de titres mythiques des jus mixtes composés par de grands noms.

C'est souvent à partir d'un personnage, d'un lieu, d'un paysage ou d'un ingrédient précis que les parfumeurs aiment à créer des fragrances. Le nouveau collectif Art Meets Art privilégie plutôt un titre musical comme point de départ. Des tubes qui donnent leurs titres à des jus mixtes, imaginés par des professionnels de renom. Ainsi, Christophe Raynaud, le père de 1 Million ou de So Givenchy, s'est attaqué aussi bien à "Besame Mucho", le boléro sensuel de Consuelo Velasquez, pour en faire un nectar aux senteurs d'iris et de cuir, qu'à "Sexual Healing", l'invitation au voyage de Marvin Gaye, qu'il a rhabillé d'épices et de miel.

Publicité
L'Espagnol Alberto Morillas, parfumeur de grand talent à l'origine des best-sellers CK One ou Flower by Kenzo, a fait de l'entêtant "I put a spell on you" de Jay Hawkins, une fragrance à la fraîcheur qui reste en mémoire. "Lilac Wine" de Jeff Buckley devient, chez Art Meets Art, un bouquet composé par l'Allemand Frank Voelkl. Enfin, "Like a Virgin" de Madonna a les honneurs de Fabrice Pellegrin (qui travaille pour l'Occitane et Diptyque), mais est, lui réservé aux femmes.

--------------------------

Publicité

A lire aussi :

Cannabis, béton, yuzu... les étonnants parfums de la rentrée

Aaron Taylor-Johnson, un gentil homme

Maquillage, coiffure, soins... : des hommes d'influence

Lire la suite sur Grazia