TRANSPORT - BlablaLines propose de pratiquer le covoiturage pour les petites distances du quotidien en Île-de-France.

"Blabla, boulot, dodo", avec ce slogan le géant français du covoiturage BlaBlaCar espère changer les habitudes des Franciliens. Selon l'entreprise, 43 % des travailleurs d'Ile-de-France utilisent la voiture pour se rendre sur leurs lieux de travail. BlablaLines propose à l'usager de se rendre au travail dans une voiture partagée depuis ce jeudi 14 septembre. Comment ça marche ? Il suffit de télécharger gratuitement l'application et d'y chercher son trajet.

L'algorithme croise ensuite les informations et vous propose une sorte de ligne de bus privée pour les trajets quotidiens. Des points de rendez-vous précis sont fixés pour permettre aux usagers de se retrouver. Le but de l'opération est de réduire son empreinte carbone et son budget transport. Si vous êtes passager, le forfait est de 2 euros pour 30 kilomètres, puis 10 centimes pour les kilomètres suivants.

Déjà un joli succès en région

Publicité
Publicité
Le calcul est également intéressant côté conducteur. Selon l'Agence de l'environnement (ADEME), ce dernier pourrait gagner jusqu'à 2.000 euros par an en acceptant un passager cinq jours dans la semaine, rapporte RTL. Avant de s'attaquer à la capitale, BlablaLines a été testé en région. A Toulouse, 5.000 personnes se sont inscrites depuis son lancement en mai dernier.

C'est parti, "BlaBla Boulot Dodo" avec @BlaBlaLines ! Dispo à Paris & Ile-de-France, à Toulouse et à Reims https://t.co/1sUHdQOMCH pic.twitter.com/xyptsw5JJE

— Fred Mazzella (@mazaic) September...

Lire la suite sur Grazia