Ces instruments sonores dits thérapeutiques ont la cote chez les experts du bien-être, qui vantent leurs vertus apaisantes et énergétiques.

Entraînante, apaisante, excitante, voire énervante, la musique joue avec nos émotions. A son contact, le corps produit des vibrations qui influencent notre état. Mais quand l'instrument - parfois la voix, comme avec les mantras chantés en Inde - émet en plus ses propres vibrations, l'impact est double. "Les ondes de l'instrument entrent directement en résonance avec le corps afin de libérer certains blocages et tensions. La synesthésie, soit le fait de stimuler plusieurs sens en même temps, accentue le lâcher-prise", décrit Anne-Laure Benattar, thérapeute psycho-corporelle, experte pour Nivea. Cette idée, pas nouvelle car exploitée depuis des millénaires dans de nombreuses civilisations, de l'Amérique latine au Japon, fait son chemin parmi les thérapies modernes aujourd'hui.

Publicité
Publicité
Bains vibratoires. Particulièrement appréciés des thérapeutes, les bols tibétains sont utilisés pour des sessions de groupe. De différentes tailles, ils sont composés de sept métaux, dont chacun renvoie à un astre ou une planète et leur symbolique. Le thérapeute peut les utiliser comme des gongs ou les faire chanter en glissant un bâton recouvert d'une peau sur leur pourtour. "Chaque bol possède une note principale et deux notes secondaires qui ciblent les centres énergétiques, les fameux chakras, afin de rééquilibrer l'énergie du corps comme le ferait un massage", explique Anne-Laure Benattar. Vous trouvez les chakras trop mystiques ? Sachez aussi que la vibration des...
Lire la suite sur Grazia