Dans la rue, aux abords des défilés, la casquette et le béret se disputent le prix du it-accessoire. Zoom sur un match serré.

Casquette de matelot ou béret ? Cette saison il va falloir choisir son camp. Les deux couvre-chefs s'affrontent désormais sur le bitume en pleine Fashion Week printemps-été 2018 pour gagner le cœur des filles de la mode. La raison de ce fashion-duel ? D'abord, un engouement pour le style workwear et les uniformes en général qui explique le retour de la casquette de marin. En ce qui concerne le come-back du béret, qui se porte de préférence en cuir, on le doit là à Maria Grazia Chuiri chez Dior.

Publicité
Pour son défilé automne-hiver 2017-2018, la créatrice italienne aux commandes de la création de la maison française, a signé chacune des silhouettes sans exception dudit chapeau. Un accessoire qui, combiné au sac en bandoulière et vareuse façon bleu de travail, donnait des airs de révolutionnaire aux filles du podium. Clin d'œil aux militants du mouvement Black Panthers ou au marxiste Che Guevera ont dit certains. Des références qui valent au béret d'accéder à un statut qui dépasse celui du simple objet de mode. À croire donc qu'il emportera sur la casquette.

-----------------------

Publicité

À lire aussi :

#NoFreePhotos : le coup de gueule des photographes de street style

Fashion Week de Milan : le meilleur du street style

Street style : la "working girl" 2.0 de la Fashion Week

Lire la suite sur Grazia