La collection capsule Gosha x Burberry arrive en boutiques le 6 janvier. Une microrévolution pour la griffe de luxe.

Le mariage du classique britannique et du streetwear post-soviétique. Le 9 juin 2017, à Saint-Pétersbourg, Gosha Rubchinskiy présentait sa collection Printemps-Eté 2018 en mode rave-party avec une surprise pour tous les observateurs de la mode : une collaboration inédite avec Burberry. Comprendre que la maison luxueuse peu encline à travailler son image avec d'autres créateurs s'est laissée convaincre de jouer le jeu de la collaboration streetwear avec l'un des papes d'une mode masculine construite sur le sportswear de l'Amérique des années 80 et la dégaine radicale des jeunes de l'ex-URSS.

Publicité
Huit pièces issues de cette collaboration ont défilé ce jour-là. Que retenir de ce mariage entre le luxe classique et le luxe underground ? Un mélange de vêtements iconiques retravaillées en format oversized. Le fameux trench s'offre une teinte bicolore miel et marine et une broderie aux initiales de Gosha. Un bob, une casquette de baseball et une casquette à rabats détachables sont également réalisés en gabardine de coton. Et en message sous-jacent, on lit que l'homme et la femme Burberry osent. Une démarche stratégique pour toucher un public toujours plus jeune qui laisse voir l'un des derniers fait d'arme de Christopher Bailey en passe de quitter ses fonctions de président et directeur créatif de Burberry le 31 mars 2018.

-----------------------

Publicité

Quand Gosha Rubchinskiy repense les classiques de Burberry

Gosha Rubchinskiy : 5 choses à savoir sur...

Lire la suite sur Grazia