INTERVIEW - Kordale Lewis et Kaleb Anthony sont les premiers parents LGBT et noirs à devenir égéries d'une marque de mode.

En août, ce couple homoparental originaire d'Atlanta est apparu avec leurs quatre enfants âgés de 6 mois à 10 ans - Desmiray, Maliyah, Kordale Junior et Kaleb Junior - sur la nouvelle campagne de la maison suédoise Acne Studios. Des clichés qui ont enthousiasmé les réseaux sociaux : enfin de nouvelles formes de famille ont le droit à une représentation dans les hautes sphères de la mode.

Tous les six étaient ensemble à Paris pour le défilé de la marque, organisé samedi 30 septembre. Quelques minutes après, pendant que leurs enfants jouaient et dansaient à leurs pieds sur les tubes de Nicki Minaj diffusés par les enceintes, le couple a accepté, pour Grazia, de revenir sur la manière dont ils se sont fait connaître sur Instagram, le regard des gens sur leur foyer et l'acceptation progressive de l'homoparentalité.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Publicité

Kordale Sur Facebook en 2011, il m'a ajouté comme ami parce qu'il me trouvait tellement sexy ! [Rires] J'ai accepté.

Publicité
Kaleb Nous avions un ami en commun qui avait attiré mon attention sur Kordale. On a commencé à discuter et très vite, je l'ai rejoint à Atlanta avec ses trois enfants qu'il avait eu d'une relation précédente. Nous nous sommes mis à vivre en famille.

Pourquoi avoir décidé de créer un compte Instagram commun ?

Kaleb Nous sommes des pères et voulions faire comme tous les autres papas : poster des photos candides de notre famille. Puis, six mois environ après la création de son...

Lire la suite sur Grazia