ALERTE MODE - Au revoir, jean slim : le mannequin a revendiqué la modernité du jean droit lors d'une soirée, le 7 octobre.

Amber Valletta, c'est la muse modèle des années 90. Mieux encore, elle continue de régner comme véritable icône de mode, dont la carrière se révèle aussi rayonnante que son physique. Celle-ci, qui a débuté au début des nineties, ne connaît pas de déchéance dans la sphère fashion. La belle était en effet conviée aux plus grands shows de la saison printemps-été 2018, comme il a été constaté lors de son apparence sur le podium du dernier défilé Versace.

Elle est apparue entourée des autres supermodèles de sa décennie fétiche. Qui de mieux alors que cette beauté américaine, reine des catwalks, pour nous inspirer les meilleures tendances ? On ne peut imaginer mieux, et ça, la belle nous l'a démontré une fois encore lors de l'after party de la marque rag & bone, à Los Angeles, le 7 octobre dernier. Oui, Amber Valletta a clos le débat qui nous tracasse depuis des mois : le jean slim est officiellement mort. Du moins, c'est l'impression qu'elle a donné, vêtue d'un jean délavé coupe droite strié de trous.

Publicité

Un modèle classique qui revient au goût du jour

Publicité
Pourquoi on l'adore ? Parce que c'est un modèle classique, qu'on peut porter de jour comme de nuit, et qu'il est idéal pour mettre en valeur son fessier, car souvent porté taille haute. Et il ne va pas sans rappeler la tendance denim de la période phare de la star, même si celle-ci l'a rehaussé par une paire de bottines en cuir rouge au talon blanc pour un côté plus moderne que le combo façon...
Lire la suite sur Grazia