En Angleterre, certaines femmes utilisent du dentifrice pour savoir si elles sont enceintes ou non.

Utiliser du dentifrice à la place d'un test de grossesse pour savoir si l'on est enceinte ? Marchons-nous sur la tête ? Non, apparemment, ce serait fort efficace et certaines Anglaises utiliseraient cette technique, rapporte Metro UK. Elle n'est évidemment pas fiable à 100% mais les femmes n'ayant pas les moyens de s'acheter un vrai test de grossesse s'en contenteraient. Voilà comment ça fonctionne.

On fait pipi dans un petit récipient, le matin, en se levant. Dans un autre récipient, on verse du dentifrice blanc (c'est important). Puis on verse l'urine récoltée sur le dentifrice et on attend cinq minutes. Si l'on n'est pas enceinte, il ne se passe rien mais si on l'est, le dentifrice subit une réaction chimique et se met à mousser légèrement et à devenir un peu bleu (même procédé qu'avec les tests de grossesse classiques).

Publicité

Une méthode que les médecins ne valident pas

Publicité
Stuart Gale, un pharmacien d'Oxford, explique au HuffingtonPost UK que des preuves scientifiques viennent expliquer la réaction qui se produit. "L'effet mousseux dans le dentifrice est causé par l'acide dans l'urine qui réagit avec le carbonate de calcium dans le dentifrice pour éliminer le dioxyde de carbone. Plus l'urine est acide, plus la réaction est grande. Si la personne est, ou n'est pas enceinte, ne fait aucune différence".

Mais attention, aucun scientifique ou médecin n'encourage les femmes à utiliser cette méthode car dans certains cas, le dentifrice peut mousser alors que...

Lire la suite sur Grazia