INSTAGRAM - Le défilé Kenzo rendait hommage au fondateur de la marque. Voici 9 clichés Instagram de ce qu'on en a retenu.

La mode, c'est avant tout un phénomène de création, d'invention, de modernité. Mais c'est aussi la réinterprétation des traditions, et avec cela, l'hommage aux icônes du passé, les véritables innovateurs, ou ceux qui ont bâti leur empire du style par la simple force de leur imagination. Et ça, les directeurs artistiques de Kenzo, Carole Lim et Humberto Leon, ne l'ont pas oublié : "Kenzo Takada a lancé Kenzo en 1986 en adoptant les principes de l'Est et en les fusionnant avec du matériel américain occidental. C'est l'esthétique qui en résulte que nous célébrons maintenant. Aujourd'hui, étant [nous-mêmes, ndlr] Américains d'origine asiatique, nous sommes ravis d'honorer cette collection historique et de la moderniser par nos propres yeux."

Publicité
Le défilé spectaculaire de cette collection, dévoilé le 27 septembre au Trianon, à Paris, était insufflé de la culture japonaise native au créateur de la marque, et ce, jusque dans les moindres détails. Des dragons en papier ondulaient sur la scène de la salle de concert, avant que des hommes déguisés en samouraï n'apparaissent pour se livrer à un combat dansant avec eux, et ne les décapitent par un coup de sabre étonnamment poétique (à la Kill Bill). Les mannequins, quant à eux, défilaient avec des couvre-chefs qui rappelaient les chapeaux de paille traditionnels du pays, et un buffet japonais était servi pour les affamés, pré-défilé.
Publicité

Un véritable spectacle sous le signe de la tradition

C'était donc...

Lire la suite sur Grazia