PHOTOSHOP - Pour respecter la législation française, la banque d'images s'engage à ne plus publier des photos avec des retouches abusives.

La loi française va obliger dès le mois prochain le milieu de la mode d'afficher sur chaque photographie modifiée numériquement le label "photo retouchée". La banque d'images Getty a décidé d'aller plus loin. A partir du 1er octobre prochain, elle va supprimer les photos retouchées pour faire paraître le modèle plus maigre. Un engagement qui a ses importances, car de nombreux magazines - dont Grazia - utilisent ce service pour illustrer leurs articles.

Dans les faits, cette interdiction concerne aussi l'élargissement des mannequins, mais curieusement ce dernier cas reste rare. Toutefois, Getty précise que certaines retouches mineures comme "la couleur des cheveux, la forme du nez, le camouflage du teint et des imperfections", ne sont pas concernés par cette nouvelle interdiction. Si on dit merci pour les boutons disgracieux, on s'interroge sur la forme du nez... On ose espérer qu'un nouveau complexe ne va pas se pointer pour nous torturer.

Publicité

Les stars victimes aussi de Photoshop

Publicité
Ces canons de beauté s'imposent en dehors des podiums dans toute la sphère artistique. Actrices et chanteuses se voient imposer un corps digne de la Grande Odalisque : buste plus large et des jambes interminables. Si parfois certaines corrections apportent une dimension surréaliste presque artistique à un portrait, certaines donnent juste une vision déformée de la réalité. Car rappelons qu'avec Photoshop on peut faire à peu près n'importe...
Lire la suite sur Grazia