DISPARITION - Le fondateur du célèbre magazine de charme est décédé à l'âge de 91 ans. Retour sur une vie hors du commun.

"La vie est trop courte pour vivre le rêve de quelqu'un d'autre ", était la divise de Hugh Hefner. C'est avec cette légende que le magazine Playboy a annoncé la disparition de son fondateur ce mercredi 27 septembre. Toujours affublé d'une robe de chambre en satin rouge et entouré de belles blondes l'homme prônait un style de vie glamour et libertin. Aussi coquin sur papier que dans la vie, il a secoué les mœurs américaines. Quatre choses à savoir sur ce personnage.

Le fondateur de la Playmate. Été 53, Hugh Hefner est rédacteur en chef d'un journal pour enfant. Le soir, il planche sur un projet qui va bouleverser l'Amérique pudibonde : un magazine masculin de mode, de lifestyle et d'érotisme chic. Pour 600 dollars il achète les droits de reproductions de photographies de la glamour Marilyn Monroe, rapporte Paris Match. La Playmate du mois est née. Contrairement à sa grande sœur, la pin-up, elle, pose nue. Même si l'homme préfère les blondes, toutes les beautés seront célébrées. En 65, Jennifer Jackson devient la première afro-américaine à poser pour le magazine. Un choc pour un pays encore pétri de ségrégation raciale.

Publicité

Sa plus grande fierté ? "avoir changé les attitudes face au sexe"

Publicité
Un engagement politique. Jusqu'à 7 millions d'exemplaires seront vendus dans les années 70. Mais si le succès est immédiat, Hugh Hefner se voit conduit en prison pour "vente de littérature obscène ". Une expérience qui va ne va pas refréner ses ardeurs, bien...
Lire la suite sur Grazia