Depuis quelques mois, les Instagram des plus grands tops et stars sont submergés de pièces edgy de la marque I. Am. Gia.

Depuis quelques mois, les Instagram des plus grands tops et stars accros à la mode sont submergés de looks façon enfant terrible, aux coupes osées et à l'ADN un brin futuriste. Leur point commun : on retrouve sur chacune de ces photos une pièce de la marque australienne "I. Am. Gia", jusqu'à aujourd'hui complètement inconnue au bataillon. Et pour cause : cela ne fait que 6 mois que sa créatrice, Alana Pallister, l'a lancée. Une vraie réussite pour la jeune styliste, qui peut déjà se vanter d'avoir habillé de véritables icônes de la mode millenial. Kaia Gerber, Bella Hadid, Kylie Jenner et la chanteuse Madison Beer ne sont qu'une fraction des recrues de l'armée I. Am. Gia.

Publicité
Publicité
Sur Instagram, on craque, et on succombe à la curiosité. On clique sur le site de la marque, avec tout de même l'appréhension des prix qu'on s'apprête à y découvrir - et tous les zéros derrière la virgule. Pourtant, heureuse surprise : c'est abordable. Avec des pulls et des vestes à -150 euros et des tops à 80 euros, on respire mieux tout d'un coup. Par contre, il faut aimer les pièces fortes si on veut rejoindre la team Gia, dont le nom rend hommage à Gia Carangi (la première supermodel des années 80). Crop tops mini, pantalons hyper baggy et manteaux en faux python façon Matrix sont quelques exemples de ce à quoi il faut s'attendre. Mais pour les reines des réseaux sociaux et cool girls toutes confondues, il n'y a qu'une chose à dire : adjugé, vendu.

La chanteuse Madison...

Lire la suite sur Grazia