LES PETITES HABITUDES WEB - A 46 ans, cette journaliste voyage lance une collection de city-guides à destination des familles.

Enfant, Ingrid Bauer rêvait de voguer dans le ciel... en tant qu'hôtesse de l'air. Un souhait qu'elle a fini par réaliser en devenant depuis 2013 auteure, journaliste et photographe de voyages. Avec sa petite tribu (devenue grande), elle est partie arpenter les cinq continents à compter d'au moins un grand périple par an en famille. De quoi donner naissance à des récits compilés depuis 2010 sur un blog Les voyages d'Ingrid et depuis 2016 dans une collection de city-guides à colorier. Intitulés Miniminimap ! (9,40 €), ils recensent à Londres, Paris, Marseille (et bientôt à New York, Amsterdam) des dizaines d'adresses hors des sentiers battus adaptés aux petits voyageurs.

Quel est le premier site que vous consultez le matin ? Le mien ! Non je plaisante... pas de site en particulier si peut être Le Monde pour m'informer de la complexité et dureté de la planète.

Quelle est la campagne ou l'opération sur les réseaux sociaux qui vous a le plus marquée ces derniers mois ? La campagne d'Emmaüs sortie cet été qui retranscrit la tragédie du quotidien des migrants : un film choc !

Publicité

La nouvelle campagne d'Emmaüs pour les migrants : "Une minute de silence... https://t.co/vNfLFVLukX via @YouTubeUne minute de silence...

— gwen (@gwenenuts) September 4, 2017

Publicité
Ce qui vous insupporte le plus sur les réseaux sociaux ? Les gens qui partagent leur vie trop intime (décès de leurs parents..) ou plus gai mais exaspérant comme les photos de leur chat ! J'en ai les...
Lire la suite sur Grazia