C'est une surprise dans la guerre olfactive que se livrent depuis des années Chanel et Dior. Les ventes de J'adore ont augmenté de 2% en 2010 quand celles du N°5 ont baissé de 2,5%.

Publicité
Publicité
Pour la première fois, la fragrance créée en 1999 détrône le mythique N°5; Angel de Mugler restant l'éternel troisième. Une distinction réjouissante pour son propriétaire LVMH à l'heure où la marque a été entachée par la nauséabonde affaire Galliano.

 

Publicité