INFOGRAPHIE DU JOUR - "477 jours, 521 tueries de masse. Aucune action du Congrès", alerte le célèbre quotidien américain.

Alors que la restriction du port d'armes ne devrait pas venir des politiques - les Républicains, majoritaires, sont contre et la Cour suprême leur a donné raison en 2008 -, le New York Times s'affirme comme un contre-pouvoir en alarmant l'opinion publique sur la récurrence des tueries de masse. Au lendemain de la fusillade de Las Vegas qui a coûté la vie à 59 personnes et fait plus de 500 blessés, le quotidien américain publie en guise d'édito une infographie compilant les 521 tueries enregistrées sur le sol américain ces quinze derniers mois.

Publicité
Depuis l'attaque d'Orlando qui avait fait 49 morts en juin 2016 dans une boîte de nuit gay, le pays n'a pas connu six jours de suite sans tuerie de masse. Pari réussi pour cet édifiant calendrier qui marque les esprits et dénonce avec brio l'inaction du monde politique quant à la vente et à la détention des armes à feu. Il faut dire que l'exemple de Stephen Paddock, l'auteur de la fusillade de Las Vegas, est tout aussi éloquent : il possédait plus de 40 armes à feu et des milliers de munitions.

L'édito du NY Times se résume à un graphique. Grisés, les jours où une tuerie de masse s'est déroulée aux États-Unishttps://t.co/skDzlfeJnG pic.twitter.com/DVBfgLROYB

Publicité

— Paul Aveline (@PaulAveline) October 3, 2017

[infographie] #LasVegas : la dernière tuerie d'une longue liste https://t.co/XCJ57o1EGg pic.twitter.com/HNEjPvwQwI

— France Inter (@franceinter) October 2, 2017

Photo principale : des messages...

Lire la suite sur Grazia