Oui, elle entretient son célèbre fessier car non, elle n'a pas d'implants.

Kim Kardashian a sûrement les fesses les plus célèbres de la planète (à égalité avec Jennifer Lopez peut-être) et, contrairement à ce que les gens pensent, elle n'a pas d'implants. On ne peut pas le garantir à 100 %, nous ne la connaissons pas personnellement, mais il suffit de regarder les postérieurs des membres féminins de sa famille pour se rendre compte que la génétique y est pour beaucoup. Et pour le reste, il y a le sport.

Il y a quelques jours Kim a posté, sur Snapchat, ses exercices de sport préférés pour entretenir le galbe et la rondeur de ses fesses. Et elle ne plaisante pas : elle ne contente pas de faire quelques squats à la va-vite, non, elle s'entraîne sérieusement. Soulevés de terre avec charge, fentes avec charge également, levées de jambes arrières ou encore machine, le secret de ses fesses se cache en fait dans les poids qu'elle utilise.

Publicité

A post shared by Kim Kardashian Snapchats (@kimksnapchats) on Sep 23, 2017 at 12:12pm PDT

Publicité
Car pour des vrais résultats, sur les fesses, il faut utiliser des poids et des haltères. Les squats ne servent à rien si vous n'avez pas une barre chargée sur les épaules. Et l'exercice le plus efficace est le soulevé de terre, alias "deadlift". C'est celui que le coach d'Emma Stone lui faisait faire inlassablement lorsqu'elle s'entraînait pour La La Land. Comment savoir si la charge que l'on utilise est assez lourde ? Lorsque l'on se sent déjà fatigué au sixième squat ou à la sixième...
Lire la suite sur Grazia