BEAUTE - Pour Grazia, les fondateurs de la marque de beauté pour hommes Horace reviennent sur leurs deux premières années d'existence.

Dix ans après s'être rencontrés au Canada lors d'un séjour universitaire, les Français Marc Briant-Terlet et Kim Mazzilli lançaient Horace, un e-shop de produits de beauté pour hommes rapidement devenu une marque à part entière. Pour Grazia, ils précisent leur démarche, évoquent les produits en développement et s'interrogent sur la façon de s'adresser à leurs clients masculins.

Publicité

Il y a deux ans, vous vous lanciez en tant qu'e-shop de produits de beauté pour hommes. Mais les choses ont depuis beaucoup évolué... Marc Briant-Terlet : Oui, nous nous sommes lancés en 2015 en proposant des produits de différentes marques qui nous semblaient difficiles à se procurer. L'idée nous est venue il y a quelques années lorsque je recherchais un gel pour cheveux d'une marque étrangère spécifique. Mais c'était tellement compliqué à trouver en ligne, je n'avais pas envie de me déplacer dans des concept-stores, j'ai procrastiné pendant des semaines... De là, on a pensé qu'il y avait une solution pour faciliter l'accès à ce genre de produits.

Publicité
Kim Mazzilli : On s'est rendus compte ensemble que rien ne nous correspondait vraiment pour trouver un produit facile à acquérir, efficace, bien présenté et peu onéreux. Nous avons décidé de lancer notre propre gamme de cosmétiques. Comme les délais de fabrication avec les laboratoires français avec lesquels nous travaillons étaient assez longs, nous n'avons pas voulu attendre. Nous nous sommes donc d'abord lancés...
Lire la suite sur Grazia