Si vous êtes lassées de passer une heure dans votre salle de bain pour vous donner un effet bonne mine, on a surement trouvé la solution à votre problème. C'est le striping. Explication.

Le striping, plus fort que tout ?

Contouring, strobing

... ces termes ne vous sont probablement pas inconnus. Ces techniques de maquillage utilisées par tous les plus grands professionnels de la beauté et popularisées par Kim Kardashian

, n'ont de cesse d'inspirer. Cependant, entre les podiums et la réalité, il y a un fossé. Une fois chez soi, le contouring

se termine en maquillage d'Halloween et le strobing vous transforme en boule à facettes. Et les tutos sur YouTube n'y font rien.

A l'inverse de ces compères, le striping ne cherche pas à créer un jeu d'ombres et de lumières mais à rehausser le regard. Simple et économique, le striping offre un teint hâlé comme après une journée au soleil, la perte de temps devant le miroir en moins. Sa différence réside dans son procédé. Nul besoin d'avoir une armada de pinceaux et produits en tout genre. Il ne chamboulera pas toute votre routine de teint. Il viendra même l'alléger pour certaines !

Publicité

Après la théorie, la pratique...

Publicité
Cette technique de mise en valeur du visage se concentre sur la zone où le soleil marque rapidement son passage : les joues et le nez. Contrairement au contouring, il n'est pas nécessaire de connaître sa forme de visage pour parvenir à faire un striping zéro défaut. Ouf.

Le processus est simple :

1. Débutez en appliquant votre base de teint habituel (bb crème, fond de teint, cushion cream

...).

2. Appliquez votre bronzeur d'une joue à l'autre,...

Lire la suite sur Grazia