MODE - Le musée dédié à Yves Saint Laurent ouvrira ses portes au public ce mardi 3 octobre.

Ce fut une des derniers grands projets de Pierre Bergé, compagnon du couturier et cofondateur de la maison française, avant sa disparition le 8 septembre dernier. Un musée installé dans les anciens bureaux et ateliers de la griffe au 5 avenue Marceau (16ème arrondissement de Paris) avant qu'ils n'abritent sa fondation à partir de 2004. Parfait lieu d'archives, il permettra au visiteur de découvrir ou redécouvrir le travail du créateur mais aussi de pénétrer dans son univers, même intime, à partir du 3 octobre prochain.

35.000 objets, selon Europe 1, y sont archivés et mis à la vue des visiteurs. Parmi eux, des croquis avec annotations personnelles du styliste, des robes, dont la légendaire robe Mondrian maintes fois copiée mais jamais égalée, mais aussi des effets plus personnels qui trônent toujours sur son bureau et semblent n'avoir bougés d'ici. Comme ces lunettes à la monture épaisse, devenues signature d'Yves Saint Laurent. Sa blouse blanche d'expert couturier posée sur une chaise de l'atelier. Ou encore ces photos de Catherine Deneuve, sa muse éternelle, épinglées sur son mur d'inspiration. Émouvant.

Publicité

Un autre sanctuaire à Marrakech

Publicité
Mais le patrimoine de la maison est riche. Le 19 octobre prochain, c'est un autre musée dédié à la maison qui ouvrira ses portes. Cette fois-ci à Marrakech, lieu de villégiature de prédilection du couple Bergé-Saint Laurent et où ils avaient acquis en 1980 le désormais célèbre jardin Majorelle. Dans le centre...
Lire la suite sur Grazia