MOBILE - Bouygues Telecom et WWF s'associent pour récupérer vos anciens téléphones portables pour les recycler.

Vous pensiez votre ex-téléphone portable sans valeur ? Détrompez-vous, derrière son écran fissuré et sa batterie à plat se cache de l'or. Au le sens littéral. Nos smartphones sont composés à 15 % de métaux précieux dont 1 % d'argent et d'or. Le reste de sa composition a aussi de la valeur : comme le plastique et le verre qui peuvent être récupérés et réutilisés. D'ailleurs, Bouygues Télécom et le WWF lancent à partir du lundi 9 octobre prochain une opération recyclage.

Vous êtes invités - tou·te·s, même si vous n'êtes pas un·e de leurs abonné·e·s -, à apporter dans une des boutiques nationales de l'opérateur, votre ancien appareil pour un examen. Soit il fonctionne encore et a toujours de la valeur et il sera repris à l'argus avant d'être mis sur le marché de l'occasion. Soit il ne marche plus et il sera envoyé directement au recyclage. Un beau geste pour la planète, les mobiles sont également truffés de produits polluants, tel que le plomb ou le mercure. Ces derniers ont besoin d'être traités de manière spécifique.

Publicité

Le portable, un objet trop sentimental pour la casse ?

Publicité
On estime à 100 millions le nombre de téléphones conservés dans un tiroir par les Français, rapporte Le Parisien. Seulement 15 % d'entre eux sont récupérés pour être recyclé. Un chiffre bas, peut-être parce que l'objet a une place particulière dans notre quotidien. Alors transférez sur un cloud ou sur un disque dur tous vos précieux souvenirs : photo de vacances...
Lire la suite sur Grazia