"So Shoes", c'est la nouvelle bible des accros aux chaussures. Réalisé par deux pros de la mode, la photographe Frédérique Veysset et la styliste Isabelle Thomas, à la tête du blog Mode personnel(le), ce petit guide de l'élégance à la française regorge de conseils, interviews et anecdotes sur cet objet auquel les femmes ont toujours voué une passion. A l'occasion de la Shoe Week à la rédaction, Grazia.fr s'est plongé dans cet ouvrage hautement désirable et a repéré dix infos à retenir absolument.

1. Le fétichiste de la chaussure le plus célèbre nous vient directement d'un conte de fées. Dans Cendrillon, le prince charmant conserve en effet le soulier perdu comme une relique qui l'aidera à retrouver sa belle inconnue et "en fera une vraie femme". "Dans la version des frères Grimm, les deux sœurs rivales vont jusqu'à se mutiler les pieds dans l'espoir de chausser le soulier. Le psychanalyste Bruno Bettelheim y voit la symbolique sexuelle de la pénétration", notent les deux auteurs.

2. La BONNE ballerine, c'est quoi ? Un soulier chic et "so french", "avec un petit noeud sur le dessus", et dans une matière noble, "en tissu, vernis, cuir ou peau." On oublie donc les matières cheap, les bords en caoutchouc et les grosses surpiqûres, à l'opposé du modèle léger Cendrillon de chez Repetto. Et côté couleur ? On ose le flashy et l'imprimé animalier, qui égaye n'importe qu'elle tenue.

Publicité

3. Un pied = 26 os, 20 muscles, 33 niveaux d’articulations. Le compte est bon.

Publicité
4. Frédéric Mitterrand est un sacré coquin. Interrogé par le magazine Vanity Fair, qui lui demandait ce qui le rendait beau, l'ex-ministre de la Culture a répondu : "Une paire de talons aiguilles de chez Ernest", chausseur centenaire spécialisé dans les talons hauts et fournisseur officiel du Crazy Horse.

5. Le mode d'emploi pour avoir enfin une démarche élégante en talons ? Il tient en 10 tips de pro : Poser le talon en premier. S'entraîner chez soi à monter et descendre les escaliers....

Lire la suite sur Grazia