Si on l'a appelé "L'Autre Défilé", c'est parce qu'il est vraiment... différent. De une, il ne sera pas réservé aux journalistes et au beau monde only. De deux, le maître de cérémonie ne s'appellera ni Lagerfeld, ni Gaultier, ni Galiano. Et de trois, les joyaux de haute couture présentés seront encore plus improbables qu'un défilé de Fashion week. Des costumes d'Opéra et de théâtre classique issus des collections de l'Opéra de Paris et la Comédie française, voilà de quoi il s'agit...
Aucun hasard quant au timing, ce défilé hors du commun fait bien écho à l'ouverture (tant attendue) du premier Centre de Costume de Scène (CNCS) en juillet dernier. Ce musée, c'est plus 8 000 pièces, jusqu'alors précieusement gardées dans les murs de leurs propriétaires, désormais accessibles à tous.

Mais vue la situation du Centre, "pas exactement à côté de Paris" (ndlr, à Moulins en Auvergne...), Pierre Hivernat, directeur de la programmation de la Villette et son équipe, ont souhaité faire résonance à capitale, à l'occasion d'un défilé. Voilà pour la genèse. Pour le reste, Pierre Hivernat avoue lui-même ne pas "vraiment se figurer le résultat !"

N'exagérons rien. On peut déjà présumer de la patte du metteur en scène, Philippe Decouflé. Oui, le chorégraphe, celui des cérémonies des J.0 d'Albertville. Ce magicien de l'espace et de l'illusion, à la carrière indissociable du costume, a été séduit par la volonté ludique du spectacle. Dans cet esprit, son employeur a en outre vu en lui le seul capable de mettre en valeur ces 100 costumes, de gérer la foule et l'organisation (150 bénévoles participent à l'aventure, ndlr) pour un défilé de moins de 20 minutes !"

Podium time !

Ainsi, pendant trois jours et à la tombée de la nuit, le Parc de la Villette se transformera en immense back stage de mode, podium géant au centre, écrans géants sur les côtés et loges d'artistes tout autour. Au micro, deux présentateurs commenteront le défilé à la façon d'une caricature télé, et les costumes seront déclinés en douze catégories. Des "dessous" et du "kitch", en version "Famille Royale" ou "Chantilly", et encore sous les thèmes des "Rêve de danseuse", "Hollywood", "Noir & Blanc" ; à la rencontre de personnages fantasques, d'animaux, et de personnages d'anthologie comme Hamlet, Don Juan et le Barbier de Séville.

Mais ce n'est pas tout. Car la volonté du défilé, c'est aussi de montrer "tout ce que l'on ne voit pas". Des détails en veux tu en voilà, même en nocturne, "le public pourra voir la moindre petite boucle, les subtiles façons qui font la beauté de ces pièces, sur les écrans géants". Aussi, justice et grandeur seront rendues aux corps de métier qui ont contribué à ces fabrications : les costumiers, les plumassiers, les bottiers, les modistes, etc. "Ce sera, par exemple, un comédien nu qui arrive sur la scène et qui est habillé au fur et à mesure, mais aussi, la possibilité, pour le public, de visiter les loges, qui seront complètement ouvertes !"

Renseignements pratiques

Publicité

"L'Autre Défilé" de Philippe Decouflé, les 14, 15 et 16 septembre à la tombée de la nuit (vers 20h30). Le défilé, d'une durée de 20 minutes, sera répété 3 fois pendant la soirée. Parc de la Villette, Prairie du Cercle Nord (devant la Géode), Paris 19ème Accès libre

Le site de la VilletteLe site de la compagnie DCA de Philippe Decouflé

Publicité
Centre national du Costume de Scène et de la scénographie (CNCSS), à Moulins (03)A voir, les collections permanentes (près de 8000 costumes de scènes) et l'exposition temporaire "Bêtes de scène", jusqu'au 5 novembre 2006 Renseignements : 04 70 20 76 20

Le site du CNCS