Moi, j'aime bien le nouvel an. La Saint Sylvestre à peine digérée, si on remettait ça ? Ce week-end, c'est au tour des Chinois de changer d'année. Kong hei fat choi, cela veut dire "Prospérité et santé", en clair "Bonne année". Voilà, pour le vocabulaire. Pour le reste, qu'est-ce qu'on peut faire ?

Pas d'excuse pour échapper au nouvel an chinois. Partout dans le monde, plus d'un milliard de personnes vont passer deux jours à le célébrer. Et ils fêtent quoi exactement ? Ils célèbrent le passage à un nouveau signe de l'astrologie chinoise. 2006 est placée sous le double signe du chien et de l'élément du feu, on fête donc l'arrivée de l'année du chien de feu. Jusqu'ici tout va bien.

En fait, l'histoire des douze signes chinois tient de la légende. Il était une fois l'Empereur de Jade. Il invita tous les animaux une nuit du nouvel an, mais seuls douze répondirent présents. Pour les remercier, Bouddha instaura une année "symbolique" en l'honneur de chacun de ses visiteurs. Et il décréta aussi que chaque nouveau-né hériterait désormais des caractéristiques de l'animal de son année.
Les chiens qui nous intéressent cette année sont donc censés être honnêtes, diligents, sensibles, généreux, joueurs, affectueux et aventureux...
Quant au feu, il s'agit bien entendu d'un des quatre éléments. En clair, cette année, on va mettre le feu.

Au programme de ce réveillon, deux jours de liesse et de ferveur. Pour y participer, rendez-vous au resto chinois du coin, l'ambiance sera à son comble. N'oubliez donc pas de profiter des plats typiques du réveillon : "les légumes de la longue année", ils représentent l'intelligence, "le poulet entier", qui est censé assurer la santé à tous les membres de la famille, et enfin les boulettes de poisson, de crevettes et de viande qui représentent le succès dans le travail. On ne va pas se priver.

Le jour du nouvel an est aussi l'occasion d'assister à la danse du lion et du dragon. C'est coloré et surtout très impressionnant. Il s'agit de chasser les mauvais esprits et d'attirer la bonne fortune. Quant au principe, il est simple : le lion visite tous les commerces et le dragon défile dans les rues. Le tout au rythme des gongs et des pétards. Et si au détour d'une rue on vous offre un papier rouge avec des caractères chinois, ne le jetez pas ! C'est un "Fat Chun", un vœu de bonne fortune. Il faut le conserver toute l'année.

Au programme, la fête !

Publicité

Autre cadeau traditionnel, attendu de pied ferme par tous les enfants : les "Lai See". Ce sont des enveloppes rouges pleines de sous ! On appelle ça l'argent de la chance et il est offert aux enfants par leurs parents et aux employés de la part de leur patron. Sympa !

Publicité
Enfin, quelques petites choses pour éviter les gaffes : remisez votre vieux pull au placard. Au nouvel an, on doit porter des vêtements neufs, rouges de préférence. Oubliez aussi votre balai et votre serpillière, il est interdit de faire le ménage et la cuisine pendant les deux premiers jours de l'année (chouette !), ne faites surtout pas tomber vos baguettes le soir de réveillon, c'est de mauvais augure pour les 364 jours qui suivent... Et surtout, n'oubliez pas, souhaitez "Gong Xi Fa Cai !" à tous ceux que vous croisez !