Exit la vache folle, out la vache qui rigole, voici la cow attitude ! Marguerite, Pâquerette et autres Noisette enchaînent les castings. La vache est plus que jamais bankable. Couvertures de cahier, porte-savons, pendulettes, coussins, fauteuils, pas un n'échappe à l'effigie de ce tendre ruminant. Il va falloir cow habiter...

Tout démarre avec une vachement belle histoire. C'est à Munich en 1988 que le premier troupeau s'est déployé. A l'occasion d'une opération organisée par les commerçants pour promouvoir art et commerce dans la ville. Plusieurs centaines de bovines en fibres de verre et polyester ont alors été décorées par des artistes de tous horizons. Elles ont ensuite été dispersées en ville...
Au final, cette expo pas banale a attiré l'attention d'un mécène américain. Emballé, il a décidé d'exporter le concept à Chicago. La "Cow Parade Family" est née.
Il faudra attendre 1998 pour que la première "parade" se déploie, en la ville de Zurich, sous l'impulsion de l'artiste suisse, Walter Knapp. Depuis, de New York à Las Vegas, à Sydney, au Luxembourg, Londres, Tokyo, en passant par Stockholm, Bruxelles, Monaco, Moscou et Florence, toutes les plus grandes villes du monde ont suivi la mouvance, devenant autant de nouvelles pâtures.
Curieusement, ce n'est que cette année que la première french Cow Parade aura lieu. Mais c'est maintenant, à Paris, du 27 avril au 26 juin 2006. Regardez bien, les reproductions ont déjà débarqué à pis raccourcis dans les boutiques tendances et s'arrachent comme des petits pains. Proposé en édition limitée, chaque modèle est fourni avec son certificat d'authenticité Cow Parade.

Entrez dans le troupeau !

Déjà en 2004, Thierry des Ouches avait amorcé l'événement avec son expo de photos monumentales de vaches Place Vendôme à Paris. Elle n'était pas sublime la Solange, enceinte jusqu'aux dents, toute ronde et généreuse ?Si vous voulez entrer dans le troupeau, stylistes et designers proposent des formules déco au look véritables étables, à base de fauteuils, canapés en poil de vache et autres coussins en pies de bovins. Mat&Jweski par exemple, fraîchement élu créateur de l'année par Scènes d'Intérieur a dessiné des tentes de camping façon "camouflage" avec vache intégrée. Idéal pour se faire des cowpines en camping. Dans les brocantes et les vide-greniers, les cours s'affolent sur tout ce qui est siglé vache et les peaux de vaches s'écoulent à prix d'or. Un signe qui ne trompe pas.Kleenex a même édité une boite vache collector rehaussée d'une adorable petite bovine, largement plébiscitée lors des tests consommateurs. Outre-atlantique, le Docteur Arthur Atgason, cardiologue à Miami Beach, a introduit de la Vache qui rit dans son régime alimentaire "The south beach Diet", la dernière bible diététique qui fait fureur aux States. Résultat : plus de 250 % d'augmentation des ventes de la laughing cow...

Tout savoir sur Vach'Art, la Cow Parade à Paris du 27 avril au 26 juin sur le site de Vach'Art

"Vaches", de Thierry des OuchesEditions du Rouergue, 29,50 euros en librairie et sur le site de la Fnac

Publicité
Le site officiel des Cow ParadesPourquoi la vache Qui Rit rit ? Le siteLe site des adorateurs de la vacheDes économiseurs d'écran à vache qui pisseCe sujet vous intéresse ? Parlez-en sur notre forum !
Publicité