Idée lumineuse ou illuminée ?  une Espagnole s'est déclarée propriétaire de l'astre solaire, vendredi dernier devant un notaire.

Publicité

Une info qui sonne comme une plaisanterie et pourtant, un titre de propriété a bel et bien été établi, rapporte le quotidien régional La Voz de Galicia. "Je suis propriétaire du Soleil, étoile de type spectral G2, qui se trouve au centre du système solaire, à une distance moyenne de la terre d'environ 149,6 millions de kilomètres...", indique l'acte établi cité par le journal. Perplexe, le notaire aurait consulté son collège professionnel avant de dresser l'acte officiel.

Publicité
Interrogée par le quotidien espagnol, Angele Duran affirme être devenue propriétaire de l'astre solaire "par usufruit". Le Soleil lui appartiendrait donc "parce qu'il n'existe pas un seul propriétaire qui soit connu depuis 5 milliards d'années". CQFD. Elle a aussi expliqué que si les pays ne pouvaient être propriétaires des planètes, ce n'était pas le cas des particuliers. "Il y a un Américain qui a passé un acte devant notaire pour s'approprier la Lune et presque toutes les planètes, mais pas le Soleil". Un oubli qui aura fait au moins une heureuse !