Perdre peu à peu votre bronzage

Publicité
Au fil du mois de septembre, chaque coup d’œil dans le miroir vous rappelle que les vacances sont bel et bien finies. Chaque jour vous perdez un peu plus le hâle si chèrement obtenu après avoir passé vos journées à la plage, alors que Monique, elle, restera bronzée jusqu'au mois de novembre (mais vous la soupçonnez de faire des séances d'UV, la vilaine).
Publicité