Alors que les intentions d’achats de meubles des ménages présentent des résultats globalement en hausse pour l’année 2016, selon une étude de l’Union Nationale des Industries Française de l’Ameublement (UNIFA), 83% des Français sondés disent accorder beaucoup d’attention au design du produit. Pourtant, le géant suédois Ikea uniformise toujours autant de nos intérieurs urbains.

Atlantico : En trois ans, un tiers des Français a réalisé des aménagements d’intérieur. Un Français sur trois a réalisé des travaux d’amélioration ou de réhabilitation de son logement au cours des trois dernières années et 83% disent accorder beaucoup d’attention au design du produit (UNIFA, voir ici). Tout le monde connaît le géant suédois Ikea, auquel on reproche souvent l'uniformisation de nos intérieurs urbains. Mais selon Alison J. Clarke, professeur d'histoire du Design à l'université de Vienne, le succès de la marque repose justement sur le fait qu'elle incarne le contraire de l'expression personnelle. Alors que l'image de soi n'a jamais été aussi importante à nos yeux, comment expliquer que nous soyons aussi massivement séduits par une marque qui nous garantit que notre intérieur n'aura rien d'original ?

Publicité
Emilie Coutant : Ce n'est pas forcément un paradoxe. Un magasin comme Ikea propose des objets communs que tout le monde va s'acheter en masse. Mais ces pièces correspondent à des styles bien précis, même s'ils sont repris par beaucoup. Aujourd'hui, pour se construire une image propre, on emprunte aux autres, on suit les autres. Il y a cette tendance tribale dans la mode. On a l'impression que tout le monde à la même chose et c'est l'objectif souhaité : appartenir à un clan, en l'espèce, le clan IKEA. Le clan IKEA se retrouve au même endroit pour acheter les mêmes meubles. Mais ensuite se distinguent des sous-clans, et c'est là que naît la différenciation, avec le choix de telle ou telle option, telle ou telle couleur. L'offre est tellement pléthorique que chacun va y trouver un détail pour parfaire son intérieur et se distinguer des autres. On part d'une base commune, les coussins, les posters se retrouveront d'une maison à l'autre, mais la combinaison, l'association, va faire le style de la personne.
Publicité

La tendance "Ikea-hacking" qui consiste à détourner des meubles Ikéa pour en créer d'autres plus originaux est...

Lire la suite sur Atlantico