Ce vendredi 10 novembre, des militantes féministes ont mis en ligne un site Internet décomptant le nombre de femmes victimes de violences. Le but : interpeller Emmanuel Macron sur la nécessité d'un plan d'urgence".

Il y a urgence. C'est ce qu'un groupe de militantes tente de faire comprendre à Emmanuel Macron. Ce vendredi 10 novembre, plusieurs féministes dont Caroline De Haas ont créé le site internet 1femmesur2 dans le but d'interpeller le président de la République sur le nombre de femmes victimes de violences. Un message poignant y est affiché sur fond violet : "En France, 1 femme sur 2 a déjà subi des violences sexuelles. Lancé le 5 novembre, l'appel de 100 personnalités pour un plan d'urgence a été signé par plus de 120 000 personnes mais n'a toujours pas reçu de réponse d'Emmanuel Macron. Monsieur le Président, depuis le début de l'année, 105 femmes ont été tuées par leur (ex-)conjoint, 71690 ont été violées et 492710 ont été agressées sexuellement en France. Qu'attendez-vous pour déclencher un plan d'urgence ?" Les chiffres publiés s'actualisent avec en temps réel, comme un compteur, pour souligner l'ampleur du problème.

Publicité
Publicité
Citée par France Info, Caroline De Haas s'est exprimée sur cette initiative : "Notre objectif est d'avoir une réponse. Il y a eu #balancetonporc et on ne peut pas faire comme si rien ne s'était passé. On veut que le président de la République en prenne la mesure. Ce serait une faute de ne pas saisir le mouvement pour accélérer le changement de mentalités et de comportements". Le dimanche 5 novembre dernier, plusieurs personnalités avaient lancé une pétition pour appeler le chef de l'Etat à se ranger du côté des femmes...
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :