Les fortunes des artistes britanniques sont dévoilées par le "Sunday Times". Adele gagne treize places en un an grâce au succès de Hello.

Qui sont les millionnaires de la musique outre-Manche ? Le Sunday Times a la réponse. Le journal anglais publiera ce week-end sa liste annuelle des personnes les plus riches du Royaume-Uni et d'Irlande, un classement basé sur "la richesse identifiable" (et qui exclut donc les comptes bancaires), et subdivise en plusieurs catégories.

Mode, politique et musique... dont voici le top 50

Publicité
Publicité
, dévoilé en avant-première : le number one, c'est Paul McCartney qui, avec son épouse Nancy Shevell, se retrouve à la tête d'une petite fortune estimée à 760 millions de livres (environ 965 millions d'euros). L'ancien Beatle est suivi par Andrew Lloyd Webber, le plus célèbre compositeur de comédies musicales du monde (on lui doit notamment Cats, The Phantom of the Opera ou encore Evita) avec 715 millions de livres et le groupe U2 avec 500 millions de livres.

Enya, plus forte qu'Adele et Kylie Minogue

Pour trouver la première artiste féminine de cette liste, il faut aller jusqu'à la 28e position : petite surprise (pour nous en tout cas) puisqu'on y trouve l'Irlandaise Enya (lauréate de quatre Grammy Awards au cours de sa carrière) avec 91 millions de livres. Deux places plus loin, on découvre Adele

, la plus grande vendeuse d'albums du moment, avec 85 millions de livres : la chanteuse gagne treize places et 35 millions de livres par rapport à l'an dernier ! Notons qu'il n'y a que trois chanteuses dans ce classement. La troisième ? C'est Kylie Minogue

...

Lire la suite sur Grazia

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité