Mêlée de près aux accusations d'harcèlement sexuel touchant le producteur américain Harvey Weinstein, Rose McGowan vient de pousser un coup de gueule sur le réseau social Instagram après avoir été momentanément réduite au silence par Twitter.

Le scandale entourant les agissements douteux du producteur Harvey Weinstein continue de faire débat... Parmi les victimes supposées de Harvey Weinstein, la comédienne française Emma de Caunes, ou bien encore Rose McGowan. Celle-ci, particulièrement véhémente sur le réseau social Twitter à l'égard de son agresseur, vient d'apprendre fort désagréablement avoir été suspendue.

Publicité

Sur son compte Instagram, l'actrice américaine née en Italie a poussé son coup de gueule, se disant surprise de constater d'avoir été censurée alors qu'elle ne faisait que relater des faits qu'elle a vécus. Le réseau social a estimé que Rose McGowan « violait les conditions d'utilisation de Twitter », et l'a bannie pour une durée de 12 heures.

Publicité
Prétendant avoir été sexuellement agressée par Harvey Weinstein il y a vingt ans, Rose McGowan cible aussi à de nombreuses reprises deux autres visages bien plus connus du monde entier : ceux des acteurs hollywoodiens Matt Damon et Ben Affleck, à qui elle reproche d'avoir tu les comportements intolérables du producteur. Pire encore, Rose McGowan estime que les deux acteurs ont couvert les faits et gestes d'Harvey Weinstein.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité