Angelina Jolie est accusée par un assistant qui s'est occupé de l'adoption de Maddox par la star d'avoir trafiqué les documents juridiques afin de faciliter le processus.

Angelina Jolie, a-t-elle trafiqué des documents afin d'adopter son fils Maddox plus rapidement ? Ce sont en tous cas les accusations portées par un assistant qui a parlé au Sun dernièrement. Mounh Sarath, 51 ans, affirme qu'il a indiqué qu'il était le père de Maddox sur les papiers de l'adoption afin de faciliter le processus qui a permis à Angelina Jolie de devenir sa mère en 2003.

Il indique également qu'il a donné une fausse adresse sur les papiers et que légalement, il reste le père de Maddox "Pour la justice, je suis toujours son père. Angelina Jolie n'a jamais clarifié la situation depuis. Elle a du changer le nom de l'enfant, car c'était le seul moyen de pouvoir l'emmener".

Publicité

Une déclaration qui ressemble à un coup de tonnerre alors que l'actrice vient de se séparer de Brad Pitt après près d'une décennie de relation, même si on imagine qu'elle n'aura pas de conséquences sur Angelina Jolie et Maddox.

Publicité
Un coup de tonnerre pour Angelina Jolie, qui vient tout juste de rentrer aux Etats-Unis après un long voyage à l'étranger avec ses enfants. Depuis quelques jours, l'acteur Brad Pitt peut désormais passer du temps avec eux. Selon une source qui a parlé au site américain Hollywoodlife, "Les enfants manquaient tellement à Brad. C'est la première fois qu'ils étaient séparés si longtemps depuis sa séparation d'avec Angelina, et chaque jour était difficile à vivre pour lui" avait confié l'informateur.
Lire la suite sur Closer

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité