Payer 290 euros pour voir Avril Lavigne, ça fait déjà un peu cher. Mais quand on sait que de pauvres fans brésiliens ont reçu l’ordre explicite de ne surtout pas approcher la chanteuse de trop près, c’est carrément abusé.

Contrairement à d’autres stars, Avril Lavigne n’est pas du tout une adepte du bon gros hug à l’américaine. Ni même de la chaleureuse bise à la française, et pas plus de la déjà plus distante poignée de main. En fait, Avril Lavigne n’aime tout simplement pas qu’on la touche.

C’est ce qu’ont découvert des admirateurs de la chanteuse canadienne, qui ont eu l’immense chance de la rencontrer au Brésil (moyennant finance). Comme le rapporte le site BreatheHeavy, cité par Jezebel, les fans d’Avril ont payé près de 300 euros pour la voir en vrai, mais ont reçu l’ordre de son service de sécurité de ne pas la toucher, sauf si cette dernière en avait décidé autrement.

Publicité
Publicité
Résultat : sur la série de photos prise lors de cette conviviale rencontre, qui n’incluait même pas de ticket d’entrée pour son concert, le malaise est total. L’interprète de Complicated, le crâne à moitié rasé, affiche un rictus gêné en guise de sourire, tout comme ses pauvres fans, qui tentent de se courber pour s’approcher d’elle, sans toutefois avoir l’outrecuidance de la frôler.

Alors que certains ont dénoncé ce comportement pas très sympa sur les réseaux...

Lire la suite sur Voici

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :