France 2 a consacré son émission "Un jour, un destin", diffusée ce mardi soir, à Brigitte Bardot. Au cours de celle-ci, l'icône de la beauté à la Française s'est livrée sans fard.

A l'aube de ses 80 ans, Brigitte Bardot n'en finit pas de faire parler d'elle. Et pour cause, quand elle ne fait pas d'éloge à Marine Le Pen et n'attaque pas Ségolène Royal, l'icône confie que l'âge ne lui empêche pas de plaire. En effet, ce mardi soir, dans l'émission Un jour, un destin diffusée sur France 2 qui lui était consacrée, BB a avoué qu'un homme politique d'un certain âge n'avait jamais cessé de jouer les galants à son égard. 

L'âge, un facteur de sagesse ? A en croire les révélations de l'ancienne actrice, on n'est pas sérieux quand on est octogénaire ! L'ancienne égérie du charme à la Française a effectivement révélé, face à Laurent Delahousse, que l'ancien président de la République, Valéry Giscard d'Estaing en personne, tentait toujours de la séduire.

Publicité
Publicité
Après les lettres, les appelsA 88 ans, l'homme d'Etat n'aurait jamais réussi à se passer de BB. "Il continue (de la draguer, ndlr). Il ne m'écrit pas, mais il me téléphone de temps en temps. J'ai gardé une grande amitié pour lui. Il est très gentil", a livré la principale intéressée. En revanche, elle n'a pas voulu donné son avis a propos de son septennat.