Jean-Marie Bigard se trouve jusqu'à mercredi 6 octobre, entre les murs du centre de détention de Fleury-Mérogis, en région parisienne. Qu’a-t-il fait pour se retrouver derrière les barreaux ? Rien de bien de grave, rassurez-vous ! L’humoriste n’est pas en prison en tant que détenu, mais en tant qu’« invité » apprend-on dans Le Parisien d’aujourd’hui.

Publicité
Publicité
C’est grâce à une initiative de la direction de l’administration pénitentiaire, du service d’insertion et de probation de l’Essonne et de l’ARAC (Association de recherche d’animations culturelles pour le milieu carcéral) que Jean-Marie Bigard se produira devant les détenus de la prison. Bigard met le paquet, son dernier spectacle, devrait permettre de faire souffler, durant quelques heures, un petit vent de légèreté dans les couloirs du centre pénitentiaire.

 

© Benoît Derrier/wikimediacommons 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :