C8 diffuse le mercredi 3 janvier, à 21h, le concert de Black M L'Éternel Big Black Tour. À 33 ans, le rappeur, apprécié des jeunes pour ses textes graves et ses musiques festives, est prêt à décoller les étiquettes : sans lâcher la musique, le rappeur va devenir acteur.

Télé Star : Votre concert à Paris sera diffusé ce soir sur C8 alors que votre tournée est achevée. Mauvais timing ?

Black M : Non, parce que ça va permettre aux gens qui n'ont pas pu venir et à ceux qui ne me connaissent pas de découvrir ce que je fais en live. Ça peut leur donner envie de voir la prochaine tournée.

Vous venez du groupe de rap Sexion d'Assaut, comme Maître Gims. Même si vous êtes concurrents, envisagez-vous de vous reformer ?

On en parle très souvent, mais c'est compliqué pour des questions de planning. Rien à voir avec une pseudo-rivalité.

Publicité

Vous réfutez le terme d'artiste engagé. Pourtant, vous faites régulièrement l'objet de polémiques...

Je fais plein de choses qui ne donnent pas matière à polémique. Mais quand un titre a du succès, on trouve toujours quelque chose à redire. Généralement, j'évite de réagir, sauf dans les cas plus graves comme lorsque le Front national a fait annuler mon concert au centenaire de la bataille de Verdun (parce qu'une chanson de Sexion d'Assaut "injuriait gravement la France", ndlr).

Vous fourmillez de projets. Où en est Sur ma route, ce long métrage retraçant votre vie ?

Publicité
Ça n'est pas exactement une autobiographie, même si c'est en partie mon histoire : le chemin d'un jeune qui fait entrer le rap français dans les foyers, avec tous les sacrifices que ça implique. Je prends des cours de théâtre pour être prêt.

Quel est l'enjeu ? Vous faire remarquer par les professionnels ? C'est...

Lire la suite sur Téléstar

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :