Bobby Farrell et ses costumes à paillettes ne se déhancheront plus au rythme de "Daddy Cool". Le chanteur du groupe disco emblématique Boney M, s'est éteint jeudi, à l'âge de 61 ans.

Le groupe aux 60 millions d'albums vendus a déferlé sur le monde dans les années 70 avec des tubes aussi mythiques que "By the Rivers of Babylon" , "Sunny" ou "Rasputin". Véritable phénomène en Europe, le groupe jamaïco-antillais n'avait cependant jamais réussi à trouver son public aux Etats-Unis. 

Publicité

On apprendra quelques années plus tard que Bobby Farrell, seule figure masculine du groupe, n'était en fait pas la voix de Boney M. C'est Frank Farian, leur producteur, qui était le véritable interprète et enregistrait les voix. Bobby Farrell avait surtout été recruté pour son physique et son déhanché légendaire.  

Publicité
Même après la séparation du groupe en 1986, le chanteur était resté très actif. Bobby Farrell continuait à donner des concerts, avec ses propres titres, même s'il se devait d'interpréter sur scène les tubes de Boney M, sans cesse réclamés par le public. C'est d'ailleurs à la suite d'un show à Saint-Petersbourg, que le corps inanimé du chanteur à été retrouvé dans une chambre d'hôtel. Il avait donné la veille, un concert au cours duquel il s'était senti mal. La "cause du décès n'est pas connue", affirme son agent, John Seine dans Le Parisien, précisant que "l'enquête se poursuit".

 

 

© WikiMediaCommons/Erwin Winkelman

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour : 

Publicité