Prise pour cible dans le nouveau morceau du rappeur, Laure Manaudou est bien décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds. La nageuse a publié sa réponse sur les réseaux sociaux en photo, entre ironie et amertume.

Dans son titre "Salside", le chanteur Booba s'en prend à Laure Manaudou en faisant référence à ses photos dénudées, publiées par vengance de la part de son ex. Les faits datent de 2008, et la nageuse espérait que cette histoire resterait loin derrière elle... Mais c'était sans compter l'envie du rappeur de faire remonter les faits à la surface. Dans sa chanson, il rappe : "tu vaux rien comme un selfie d'la chatte à Laure Manaudou".

Face à cette attaque, la soeur de Florent Manaudou a décidé de ne pas rester sans rien faire. Sur Instagram, la jeune maman a publié une photo... De son chat ! Elle l'accompagne du texte suivant : "Loin de moi l'idée de faire buzzer Mr Booba, mais son intérêt soudain pour mes animaux m'a interpellé [sic]." "Avec tout le respect que je ne lui dois pas, il parle dans sa dernière chanson de mon félin, et fait une faute. En effet, mon chat s'appele Malau et est un mâle", poursuit Laure Maunaudou. Elle accompagne le tout des hashtags "la violence amène la violence" et "des enfants t'écoutent mon grand".

 

#LaViolenceAmèneLaViolence #DesEnfantsTécoutentMonGrand

Publicité

Une photo publiée par Laure Manaudou (@lauremanaudouoff) le 9 Mai 2016 à 9h19 PDT

 

Publicité
Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Booba a pris lui aussi la peine de répondre, en republiant la photo de la nageuse. Il écrit en légente : "un concours de selfie est prévu entre elle et Fababy", un rappeur apparu nu dans une vidéo. Et comme il s'y connaît (ou pas) en répartie cinglante le rappeur a ajouté "ps : ta mère". Reste à savoir si Laure Manaudou réussira à trouver une réponse aussi drôle et à propos que la première fois.
 

Un concours de selfie est prévu entre elle et Fababy #SALSIDE P.S : #tamère

Une photo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le 9 Mai 2016 à 14h08 PDT

 

A VOIR - Booba frappe un passant

Avis de la rédac : notre palmarès des célébrités têtes à claques

Tête à claques : Cyril Hanouna

L'avis de la rédac : Ultra-médiatisé, l’animateur-star de D8 a été sous le feu des critiques pendant plusieurs jours après des enquêtes sur son émission et sur son comportement avec ses chroniqueurs. Loin d’accepter les remarques, le présentateur - qui a pourtant pour habitude de critiquer les émissions de ses concurrents - a pris de haut ...

Tête à claques : Julien Lepers

L'avis de la rédac : Julien Lepers est devenu hyper-médiatisé depuis son éviction de Questions pour un champion et son apitoiement permanent a le don d'agacer. Arrête de te plaindre et avance, Julien !

Tête à claques : Alessandra Sublet

L'avis de la rédac : Certes, Alessandra Sublet est drôle, belle et sa bonne humeur la rend populaire auprès du public mais elle en fait trop. Trop de fous rires, trop de mimiques, trop de confessions sur sa vie intime dans les médias, cela en devient agaçant. Par ailleurs, aux commandes de "C à vous" elle semblait peu professionnelle...

Tête à claques : Valérie Trierweiler

L'avis de la rédac : Parce que, même si elle a souffert de sa rupture, elle n'aurait pas dû laver son linge sale en public ni faire son beurre dessus. C'était pas chic...

Tête à claques : Enora Malagré

L'avis de la rédac : Les personnes qui se forcent à être vulgaires pour paraître intéressantes - surtout quand beaucoup de jeunes filles prennent exemple sur elle - sont agaçantes. Elle en fait trop et malheureusement ça se voit...

Tête à claques : Kev Adams

L'avis de la rédac : S'il peut parfois faire des blagues assez drôles, ses sketchs tombent souvent à plat. Il cherche constamment à se mettre en avant quand il est invité sur des plateaux télé, quitte à en devenir totalement ridicule. Il a vraiment pris la grosse tête depuis ses débuts.

Tête à claques : Gilles Verdez

L'avis de la rédac : Antiraciste de base, stipendié par la chaîne du conformisme bobo (groupe Canal +) pour s’indigner de ce qu'il ne comprend pas et pour orchestrer de fausses polémiques afin de remplir, par ses salmigondis, une émission vide de sens.  

Tête à claques : Jean-Marc Morandini

L'avis de la rédac : Il semble hyper prétentieux, n'a aucune idée à lui, et se contente bien souvent de repomper les idées des autres et de s'entourer de personnalités pour faire du buzz. 

Tête à claques : Stéphane Plaza

L'avis de la rédac : Il était plutôt sympa au début dans son émission Recherche appartement ou maison,  il était maladroit, ça faisait sourire. Mais maintenant il faudrait peut-être lui dire que se casser la figure à chaque apparition télé, alors même qu’il n’a qu’à poser un pied devant l’autre, ça ne fait plus trop crédible. Il a confié avo...

Autres diaporamas

Publicité